Vivre à Auderghem

Une prime exceptionnelle pour stériliser votre chat

 

Une nouvelle réglementation régionale

Dès le 1er janvier 2018, tous les chats qui naîtront après cette date devront être stérilisés avant l’âge de 6 mois. Quant aux chats nés avant 2018, ils devront être stérilisés au plus tard pour le 1er juillet 2018.

Pourquoi cette obligation ?

En 5 ans, un couple de chats et ses descendants donnent naissance à 5.000 chatons. Aussi, constate-t-on une forte surpopulation féline et un nombre croissant de chats errants en Région bruxelloise. La nouvelle réglementation régionale vise donc à lutter contre cette surpopulation.

UNE PRIME EXCLUSIVE POUR LES PROPRIÉTAIRES DE CHATS AUDERGHEMOIS

Suite à cette nouvelle réglementation régionale, la commune d’Auderghem a décidé d’octroyer une prime exceptionnelle aux propriétaires de chats auderghemois :

  • 50 € pour la stérilisation d’un mâle
  • 75 € pour la stérilisation d’une femelle

Avec un maximum de 3 chats par ménage.

POURQUOI STÉRILISER SON CHAT ?

D’après les vétérinaires, la stérilisation améliore le bien-être des félins. Ils sont moins agressifs, ce qui signifie moins de nuisances sonores la nuit, moins de bagarres et donc moins de blessures qui peuvent s’infecter. Les chattes stérilisées ont beaucoup moins de risques de développer une tumeur mammaire ou une infection utérine.

CONDITIONS ET FORMULAIRE DE DEMANDE :

Formulaire papier à renvoyer ou déposer au Service Environnement : 12 rue Emile Idiers, 1160 Auderghem ou via un formulaire en ligne (IRISbox).

Le dossier doit inclure, outre le formulaire de demande :

1. L’attestation de soins originale signée par le vétérinaire ayant pratiqué la stérilisation ;
2. La note d’honoraire originale émise par celui-ci ;
3. Une copie de la carte d'identité du demandeur, en cas de demande papier.

Les demandes doivent être introduites au plus tard pour le 1er décembre 2017 .

Pour plus d'informations, consultez le règlement
ou contactez le Service Environnement : 02 676 48 51 - environnement@auderghem.irisnet.be.

Avec le soutien de Bruxelles Environnement .