News

Retour aux news

Viaduc Herrmann-Debroux : voici toutes les mesures prises

Renforts de police, travaux en urgence, schéma de circulation modifié… En deux jours, la commune d’Auderghem, la zone de police et Bruxelles-mobilité ont mis en place un vaste dispositif afin d’amortir l’impact de la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux. L’objectif : réguler le trafic entrant et favoriser au maximum l’évacuation de la circulation sortante.

L’ensemble des aménagements sera finalisé dans la nuit de dimanche à lundi. La situation sera évaluée en continu et adaptée en fonction de l’observation sur le terrain.

Voici les mesures prises par la commune d’Auderghem, la zone de police et Bruxelles-mobilité afin d’amortir l’impact de la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux. Celles-ci ont été déployés dès la fin des réunions de crise qui ont eu lieu ce samedi et seront finalisées dans la nuit pour être opérationnelles dès lundi matin.

 

EN ENTREE DE VILLE

  • Réduction de la E411 à une seule bande de circulation dès Léonard

Le trafic venant de la E411 sera ramené à une bande à partir de Léonard et empruntera la bande de circulation centrale. Un peu avant le viaduc, il sera ramené vers la droite et empruntera la bande gauche de la bretelle de sortie.

  • Prolongement de la bande réservée aux bus jusqu’au carrefour Herrmann-Debroux / chaussée de Wavre

La bande réservée aux bus sera prolongée dans la bretelle de sortie jusqu’au carrefour Herrmann-Debroux / chaussée de Wavre. Elle empruntera pour cela la bande à droite. Les potelets verts et les bandes zébrées seront supprimées pour permettre le passage des bus. Un signal stop sera placé pour le trafic venant du stade communal.

  • Verbalisation systématique des automobilistes empruntant la bande bus

Une patrouille de police veillera au respect de la bande bus et verbalisera systématiquement les automobilistes qui l’emprunteront.

Ces mesures s’ajoutent aux dispositions prises par ailleurs par Bruxelles-Mobilité ainsi que par les deux autres régions afin de dévier le trafic venant de la E411.

«  Notre objectif est clairement de réguler le trafic en le canalisant le plus en amont possible, c’est à dire dès Léonard plutôt qu’à Delta  », expose Christophe Magdalijns, bourgmestre faisant fonction. «  On espère que cela permettra de protéger Auderghem lors de l’heure de pointe du matin. Mais comme la circulation n’est pas une science exacte, nous procéderons à des comptages et évaluerons la situation en temps réel ».

 

EN SORTIE DE VILLE

  • Rétablissement de la circulation sur la E411 depuis Delta jusqu’à Demey et évaluation continue de ce probable point noir

La circulation sur la E411 sera rétablie entre Delta et Demey. A Demey, le trafic quittera la E411 et sera ramené sur une bande pour emprunter la voie latérale.

«  Même si le phasage des feux de signalisation au carrefour Demey / Souverain sera adapté, la zone Delta-Demey constituera très probablement un gros point noir », soulignent les échevins Alain Lefèbvre et Bruno Collard. «  Nous déconseillons donc vivement de quitter la ville par Delta  ».

Une évaluation continue de la situation dans cette zone sera menée tout au long de la journée de lundi. «  En fonction, nous envisageons de créer une deuxième bande de circulation entre Demey et le boulevard du Souverain. Mais il s’agit d’aménagements plus lourds qui prendront un peu plus de temps  ».

  • Adaptation du phasage des feux du carrefour Demey / Herrmann-Debroux / Souverain

Le phasage actuel sera légèrement modifié au profit de l’évacuation vers la sortie de ville.

  • Suppression du tourne à gauche au carrefour Herrmann-Debroux / chaussée de Wavre

Pour éviter de bloquer le trafic et faciliter l’évacuation vers la sortie de ville, il ne sera plus possible, sur l’avenue Herrmann-Debroux, de tourner à gauche sous le viaduc vers la chaussée de Wavre.

  • Ouverture de la berme centrale sur la chaussée de Wavre à hauteur de la rue Albert Meunier

Une ouverture dans la berme centrale permettra au trafic sortant de s’engager sur la E411 dès à hauteur de la rue Albert Meunier, soit 400 m en amont. Le trafic venant de la rue Albert Meunier sera quant à lui dirigé vers la bretelle actuelle à hauteur du centre sportif Adeps. Les travaux seront finalisés durant la nuit de dimanche à lundi. L’accès aux stations service devrait être maintenu.

«  Hormis à hauteur de Demey qui est une situation plus délicate à gérer, nous aurons donc deux bandes continues sur lesquelles nous avons supprimé tous les étranglements pour fluidifier au maximum l’évacuation du trafic  », expose Christophe Magdalijns. «  Ici aussi nous procéderons à des comptages pour évaluer la situation et nous adapterons le dispositif en fonction des observations  ».

 

EN ENTREE ET EN SORTIE DE VILLE

  • Renforcement des effectifs de police sur le terrain

La police locale renforcera ses effectifs sur le terrain et recevra le soutien de la police fédérale. La circulation sera dirigée aux endroits stratégiques, dont notamment :

  • le carrefour Wavre / Hermann-Debroux
  • le carrefour Hermann-Debroux / Chaudron
  • le carrefour Hermann-Debroux / Souverain.

Appui des Gardiens de la Paix

Il a été décidé que les Gardiens de la Paix mèneront leur opération de sécurisation aux abords des écoles comme d’habitude jusqu’à 9h. Ils seront ensuite dirigés sur le terrain pour venir en appui à la police. Leur mission sera essentiellement de guider, d’accompagner et de conseiller les automobilistes.

 

« Nous n’avons évidemment pas demandé cette situation qui nous oblige à agir dans l’urgence », regrette Christophe Magdalijns. «  Mais je dois souligner l’excellent travail des services communaux et la très bonne collaboration entre tous les acteurs concernés qui a permis de mettre tout cela en œuvre en quelques heures à peine. Demain est une grande inconnue et malgré tout ce que nous avons fait, je ne peux qu’encourager les automobilistes à privilégier un autre mode de transport ou à covoiturer un maximum. C’est peut-être l’occasion de découvrir autre chose que les embouteillages quotidien  ».