La cigogne des Aurès : Chants d'amour et de résistance

Les femmes berbères - amazighes - sont à la fois héritières et « transmetteuses » de savoirs de tradition orale. Durant des siècles de conquêtes en Afrique du Nord, elles ont mis en place des stratégies de survie, notamment culturelles. Elles ont ainsi su communiquer poésies, contes et chants en langue berbère - tamazight. Bien que marginalisée au Maghreb, la langue berbère est tout de même restée vivante, en résistance. La Cigogne des Aurès est un spectacle de chants et de paroles de résistance collectés d'une part au Maroc, dans le Moyen Atlas, et d'autre part auprès de la diaspora berbère à Bruxelles. Fatoum Abgar, musicienne et conteuse engagée, explore avec Magali Mineur, artiste de la parole, la figure de la Kahina. Cette résistante et guerrière berbère des Aurès en Algérie au VIIIe siècle, est vue par le prisme des femmes d’aujourd’hui : filles, mères, sœurs, amantes, épouses, amies... Avec Nina Eeklaer, Benoît Leseure, Nicholas Yates, Astrid Wauters et Patricia Hernandez elles vont à la rencontre de femmes d'âges et d'origines divers, pour écrire collectivement la résistance d'hier et d'aujourd'hui.

Spectacle à partir de 12 ans
Réservation obligatoire via www.theatredelaparole.be ou 02 736 69 50

Culture

Dates

  • Du 29/10/2021 au 30/10/2021

Contacts

Théâtre de la Parole

Rue du Rouge-Cloître, 7/D
1160 Auderghem