News

Retour aux news

Auderghem ouvre sa première ”halte-garderie”

Une nouvelle crèche d’un tout nouveau genre vient d’ouvrir à Auderghem. La ”Halte-Garderie” s’adresse aux parents qui ont besoin d’un solution ponctuelle pour suivre une formation, chercher un emploi ou tout simplement pour... souffler. ”Auderghem est la commune qui compte le plus de crèches en communauté française”, détaille l’échevine de l’Action sociale.” Mais la société change. Avec la Halte-Garderie, on essaie de répondre à ces nouveaux besoins”.

Comment chercher du boulot, suivre une formation ou tout simplement prendre un peu de repos lorsqu’on est seul(e), qu’on a des enfants en bas âge et personne pour les garder ? ”Nous avons de plus en plus de familles monoparentales, de personnes qui ont besoin d’une garde ponctuelle ou qui n’entrent pas dans les conditions d’admission pour la crèche”, explique le bourgmestre. ”C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de créer la Halte-Garderie”.

Située au 1071 de la chaussée de Wavre, la nouvelle Halte-Garderie propose 12 places d’accueil dans un espace tout neuf, aménagé grâce à un financement de la Loterie nationale. ”C’est un projet de cohésion sociale initié par le Pavillon et qui a mobilisé mes services, le CPAS et le service Emploi”, précise l’échevine de l’Action sociale. La différence par rapport à une crèche classique ? ”Les parents déposent leur enfant suivant leur besoin avec une priorité pour les familles monoparentales, les personnes qui recherchent un emploi ou qui suivent une formation”.

Si la souplesse est au coeur du concept, il est exclu de venir à l’improviste : l’inscription est indispensable. ”Avant même l’ouverture, le bouche-à-oreilles nous a amené beaucoup de monde. On ne s’est pas trompé : ce type d’offre répond à un réel besoin”. A tel point qu’il vaut (déjà) mieux s’y prendre à l’avance...

L'Auderghemois n°92 (Octobre - Novembre 2015)