News

Retour aux news

La carte de riverain ”virtuelle” débarque dans les zones bleues

Fini la carte de riverain nichée derrière le pare-brise : place à la carte de riverain ”virtuelle” ! Depuis le 1 er janvier, le plan de stationnement auderghemois s’est adapté aux nouvelles règles régionales. Avec en parallèle, l’introduction d’un nouveau système entièrement virtualisé.

Désormais c’est la plaque d’immatriculation qui, scannée par l’agent contrôleur, fera office de carte de stationnement. ”Nous avons dû adapter notre plan de stationnement aux nouvelles règles régionales”, explique l’échevin de la Mobilité. ”Nous en avons profité pour introduire un nouveau système : la carte de riverain virtuelle. Les agents sont équipés de machines qui scannent la plaque d’immatriculation et vérifient instantanément si le véhicule appartient à un riverain”.

Ce n’est pas le seul changement... ”La Région nous oblige à limiter le nombre de cartes à deux par ménage”, précise Christian Cumps, du service Mobilité. ”Les prix nous sont aussi imposés. La 1 ère carte coûte 5 euros par an, la seconde 50 euros. Une 3 e carte peut être délivrée mais les conditions sont très strictes et ne dépendent pas de nous. Attention : toutes les personnes domiciliées à la même adresse sont considérées comme faisant partie du même ménage”.

Concrètement, ceux qui sont déjà titulaires d’une ou plusieurs cartes vont recevoir (ou ont déjà reçu) un avis de renouvellement. Il suffit alors de payer le montant dû. Une fois la carte de riverain virtuelle activée, un courrier (ou un courriel) de confirmation est envoyé. Pour ceux qui habitent dans une zone bleue et qui n’ont pas encore de carte de riverain, une seule visite au guichet de la Cellule stationnement suffit (14 rue émile Idiers). Se munir alors de sa carte d’identité, du certificat d’immatriculation et, pour les véhicules de société, d’une attestation de l’employeur précisant le nom du conducteur principal.