News

Retour aux news

Chirec : 400.000 tonnes de terre évacuées


Après la dépollution des sols et l’évacuation de 400.000 tonnes de terre, la structure du Chirec émerge à la vitesse grand V. Et avec elle, quelques inquiétudes en terme de Mobilité. La circulation déjà difficile sur le boulevard du Triomphe n’en sera-t-elle pas affectée?

”Il est certain qu’un hôpital génère du trafic”, reconnaît l’échevin de la mobilité. ”Mais on a besoin d’hôpitaux. On est tous susceptibles d’en avoir besoin un jour. Je pense donc que la venue du Chirec est plutôt une chance pour Auderghem. Mais c’est une chance à gérer. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons voulu qu’un accès soit possible directement depuis le bout de la E411, ce qui devrait permettre à l’hôpital d’organiser les flux”.

L’hôpital devrait ouvrir ses portes en 2017.

 

L'Auderghemois n°86 (Novembre - Décembre 2014)