News

Retour aux news

Une aide communale spéciale Covid accessible via 0800

Pour celles et ceux qui n'auraient jamais imaginé en avoir besoin un jour

Perte d'emploi, chute des revenus, interruption d'activité économique... Avec la crise du Covid, certaines familles rencontrent des difficultés parfois dramatiques.

Des situations qu'elles n'auraient jamais imaginé vivre un jour. C'est pourquoi, la commune et le CPAS ont mis en place un dispositif de soutien financier spécifiquement conçu pour elles. Pas besoin de pousser les portes d'une institution publique : l'aide peut être demandée via un numéro 0800 et toute la procédure se fait par téléphone.

" Depuis juin, la Commune et le CPAS travaillent à mettre en place un mécanisme d'aide spécial COVID ", explique Vincent Libert, secrétaire général du CPAS. " L'objectif notamment est de pouvoir aider des personnes que la crise du Covid a fait basculer dans une situation qu'elles n'auraient jamais imaginé vivre un jour ".

L'aide mise en place par la commune et le CPAS est d'ordre financier. Elle vise avant tout à assurer les besoins vitaux ou remplir des obligations.

" Nous pouvons par exemple prendre en charge un loyer, couvrir des frais médicaux, payer des factures d'eau, de gaz ou d'électricité, des frais scolaires, les activités des enfants, une assurance civile... ", poursuit Vincent Libert. " Ces aides sont réservées aux personnes physiques y compris donc les indépendants dans le cadre de leurs obligations personnelles. À ce stade, nous ne pouvons pas encore identifier exactement quels types de demandes d'aide nous allons recevoir. Ce qui est certain, c'est que nous allons en recevoir et que nous devrons nous adapter ".

Pour obtenir l'aide, il faudra bien entendu en démontrer la nécessité. Pas besoin toutefois de pousser les portes de la Maison communale ni du CPAS. " Les procédures ont été simplifiées au maximum. Il faut d'abord se rendre sur  www.auderghem.be/aide-covid  ou appeler le 0800/35.179. Nos services reprendront ensuite contact dans les 48h ouvrables. Puis tout se fera par téléphone. Le recours à un entretien présentiel ne sera nécessaire que si la personne rencontre des difficultés à fournir les documents par exemple ".

Une fois la demande complète, celle-ci sera étudiée puis soumise au comité d'accompagnement à qui reviendra la décision finale.