News

Retour aux news

Des caméras mobiles pour traquer les incivilités

Dès le début d’année, plusieurs “caméras propreté” seront installées dans Auderghem. Dans le viseur de ce dispositif, les dépôts sauvages et les déjections canines.

C’est une nouveauté : dès ce premier semestre 2019, la commune va recourir à des caméras mobiles pour lutter contre les incivilités.

Une liste de 27 sites sensibles a été dressée. Les caméras seront régulièrement déplacées d’un endroit à l’autre. “ Nous tablons sur un effet dissuasif ", souligne Bruno Collard, échevin de l’Espace public, “ mais aussi répressif car ce dispositif permet une identification précise des malvenants et de leurs véhicules ”.

Informés en temps réel, des agents pourront se déplacer in situ pour constater le délit. " L’ensemble du dispositif respecte scrupuleusement les règles de protection de la vie privée ", assure l'échevin.

Le règlement général de police interdit les dépôts clandestins et oblige les propriétaires de chiens à ramasser les déjections de leurs animaux. “ Cette mesure est aussi l’occasion de rappeler que nous disposons d'une déchetterie , d’un service d’enlèvement des encombrants et de plus de 50 canisites répartis sur toute la commune ".

Pour rappel, les incivilités sont passibles d'amendes jusqu’à 350 €.