News

Retour aux news

Stop aux cyclistes dangereux

Sensibilisation et contrôles en vue

”Chaque jour, je reçois des plaintes de piétons qui ont manqué se faire renverser par un vélo”, rapporte l’échevin de la Mobilité et de la Prévention. ”Je sais que la grande majorité des cyclistes est prudente et respectueuse mais il faut le reconnaître : il y a aussi de véritables fous du guidon. Nous allons donc mener une campagne ciblée dans les mois qui viennent”.

Les Gardiens de la Paix conduiront d’abord des opérations de sensibilisation avec une attention particulière aux abords d’écoles et à la promenade verte. ”On encouragera les bonnes pratiques et on attirera l’attention de ceux qui ont un comportement inapproprié. Passer à toute bringue en frôlant des enfants, ça ne va pas”.

Dans un second temps, des contrôles surprises seront effectués en collaboration avec la police. Seront visés les cyclistes qui montent sur les trottoirs, qui coupent les piétons aux passages cloutés ou qui roulent dangereusement. Avec des amendes à la clé...

”On doit encourager l’usage du vélo en ville et je pense qu’on n’en fait certainement pas assez pour favoriser ce mode de transport. Mais ce n’est pas une raison pour accepter le comportement dangereux de quelques-uns. Le statut d’usager faible ne leur donne pas tous les droits. Il y plus faible qu’eux”. Auderghem a manifestement décidé de ne plus les laisser faire...
 

L'Auderghemois n°86 (Novembre - Décembre 2014)