News

Retour aux news

Un job au Chirec ? Auderghem lance l'opération "Un-job-près-de-chez-moi"

Un hôpital, ce n'est pas que des professions médicales. C'est au total près d'une centaine de métiers différents. "Avec l'arrivée du Chirec, de nombreux postes seront à pourvoir", explique l'échevine de l'Emploi. "Avec l'ALE, le CPAS, le Chirec et les autres sociétés qui s'installeront sur le site, nous avons décidé de mettre en place un dispositif inédit pour ceux qui voudraient postuler". Le principe ? Booster l'emploi de proximité.

Commis de cuisine, aide-comptable, employé administratif, technicien en électromécanique, agent d'entretien, assistant pharmaceutico-technique, technicien PC et réseaux, agent de gardiennage, secrétaire médical(e)...

L'ouverture du site du Chirec est programmée pour décembre 2017 et avec le futur hôpital, c'est toute une activité économique ainsi que plusieurs sociétés de services "annexes" qui s'installe-ront sur le site de Delta.

"L'arrivée de l'hôpital le plus moderne de Belgique est une opportunité formidable pour miser sur l'emploi de proximité", expliquent l'échevine de l'Emploi et le bourgmestre faisant fonction. "Travailler près de chez soi, c'est un avantage pour le travailleur tout comme pour l'employeur. Mais le bénéfice pour la société est nettement plus global. C'est moins de circulation sur les routes. C'est plus de temps pour la famille, les loisirs, l'éducation des enfants. En termes de santé publique, c'est aussi moins de stress. Bref, c'est plus de qualité de vie."

La commune, l'ALE et le CPAS, avec le Chirec, ont donc décidé de mettre en place un système d'accompagnement inédit.

Concrètement, l'opération "un-job-pres-de-chez-moi" s'adresse à tous ceux qui souhaiteraient postuler : les chercheurs d'emploi comme ceux qui souhaiteraient trouver un job plus près de chez eux, les professions (para)médicales autant que les autres métiers. "La première étape, c'est de s'inscrire sur www.auderghem. be/un-job-pres-de-chez-moi ", détaille l'échevine de l'emploi. "Après vérification, chacun recevra les informations et convocations lui correspondant. Des ateliers seront ainsi proposés pour optimaliser son CV, travailler son image, préparer l'interview, etc. Pour certains postes, des formations seront également organisées dès la fin de l'été. Elles permettront d'acquérir les qualifications nécessaires, par exemple pour devenir agent de sécurité ou assistant en pharmacie. Enfin, nous organiserons un grand job-day pour tous les profils". In fine, c'est Select Actiris qui réalisera les entretiens d'embauche et sélectionnera les candidats.

"C'est la première fois qu'un dispositif d'une telle ampleur associe emploi et proximité au bénéfice de la qualité de vie", conclut le ministre bruxellois de l'Emploi et de la Formation. "L'emploi ne doit plus être vu comme un problème mais comme une solution pour réinventer notre société".