News

Retour aux news

Une école des devoirs en ”libre accès”


Le 1er  septembre semble déjà loin... Devoirs et interros s’enchaînent. Les premiers bulletins prennent le chemin de la maison et avec eux, les premières inquiétudes...
”On l’ignore souvent mais la Maison de la Prévention, ce n’est pas seulement les Gardiens de la Paix. Nous avons développé une offre très importante pour lutter contre le décrochage scolaire”, explique Jean Noël coordinateur de la Maison de la Prévention. 

C’est ainsi que l’Espace Prévention et Action scolaire (EsPas) gère pas moins de trois écoles des devoirs : à la MJA, au Pavillon et au Lambin. ”Nous accompagnons de manière régulière une centaine de jeunes chaque année”, précise Frédéric Robert. ”Certains viennent une fois par semaine, d’autre deux fois voire 4 fois. Les inscriptions se font à l’année pour le primaire. Pour le secondaire, c’est par trimestre”.

Nouveauté : l’EsPas organise désormais une école des devoirs en ”libre accès”, tous les mercredis et les vendredis à la MJA. ”Les jeunes du secondaire peuvent venir quand ils le souhaitent, par exemple s’ils ont un problème ponctuel dans une matière. L’accès est libre mais il vaut quand même mieux donner un petit coup de fil avant”.

Les écoles de devoirs de l’EsPas ne sont pas de simples salles d’études. Toutes offrent un accompagnement personnalisé et sont encadrées par un professionnel. ”Ils sont secondés par des bénévoles, ce qui donne lieu à de très beaux échanges entre générations”.

Les écoles des devoirs de l’EsPas sont accessibles en priorité aux élèves qui habitent Auderghem. ”Elles sont ouvertes à tous mais l’objectif n’est pas de faire passer un gamin de 80 à 85%. On s’adresse avant tout aux jeunes qui ont des difficultés scolaires”.
 

 

L'Auderghemois n°85 (Octobre - Novembre 2014)