Administration & politique

Question orale de Monsieur Jeremy Van Gorp et de Madame Martine Maelschalck (MR-OpenVLD), à propos de la mention Parent 1 et 2

Monsieur le Président du Conseil,
Chers Collègues,
Une controverse survenue en France à propos de la manière de mentionner les responsables légaux d’un enfant sur les formulaires scolaires (la suggestion était « parent 1 – parent 2 ») a récemment rebondi en Belgique.
Nous lisons notamment dans la DH Bruxelles du 28 février (p.19) qu’à Woluwe-Saint-Pierre, l’échevine de la Petite Enfance avait pris l’initiative d’utiliser cette mention « parent 1 – parent 2 » sur des formulaires d’inscription en crèche.
Malgré son intention louable et compréhensible, nous constatons que l’appellation en elle-même ne reçoit pas l’approbation des personnes potentiellement concernées. Permettez-nous de saisir l’occasion de cette actualité pour faire le point sur la question à Auderghem.
  1. Pouvez-vous nous confirmer qu’une telle initiative (modifier les termes usuels sur les formulaires d’inscription) n’a pas été prise à Auderghem?
  2. Avez-vous déjà réfléchi à la meilleure façon de prendre en compte les réalités familiales diverses dans la manière de s’adresser aux responsables légaux d’un enfant ? Et si oui, quelles sont les pistes ?
Merci de vos réponses.
Jérémy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers communaux MR-Open VLD
  • Réponse de Mesdames Elise Willame et Florence Couldrey, Echevines
Chère Madame Maelschalck,
Cher Monsieur Jérémy Van Gorp, conseillers communaux MR-Open VLD,
Comme vous, nous avons lu dans la presse des articles dans la presse  concernant la controverse Parents 1/ Parents 2.
Au niveau du Service Petite Enfance, les documents administratifs issus de notre commune d’Auderghem s’adressent déjà à un large éventail de famille. Actuellement, sur la première ligne, il est mentionné,  Parents / Personne responsable de : « .. ».  Juste en-dessous de deux colonnes. L’une consacrée à Madame, l’autre à Monsieur. Autrement dit,  différents cas de figures sont pris en compte.  Prochainement, les documents administratifs mentionneront : Parents de / Responsable de : « …. », suivi d’une première colonne  Madame/Monsieur et d’une seconde colonne avec également Madame/Monsieur. De cette façon, les documents administratifs épousent l’ensemble de la diversité familiale.
Les formulaires d’inscriptions de nos quatre centres scolaire sont uniformisés et mentionnent les termes : Père – mère – tuteur et autre. Il s’agit de choix multiples pour les responsables de l’enfant qui remplissent le document. 
Lors de diffusion d’autres avis de l’école, le terme : « chers parents » est utilisé systématiquement.
Les différents termes utilisés témoignent, selon nous, de la prise en compte par nos services de cette diversité des réalités familiales, nous restons bien entendu à l’écoute de toute adaptation en vue d’améliorer encore nos communications vers les parents