Administration & politique

Question orale de Monsieur Jeremy Van Gorp et de Madame Martine Maelschalck (MR-Open VLD) à propos des lieux de vaccination

Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Chers Collègues,
L’Echo du vendredi 15 janvier 2021 consacre un article aux futurs centres de vaccination Covid à Bruxelles. On y lit que « neuf des dix futurs centres ont déjà été identifiés, et les suggestions ne manquent pas pour le dernier, qui atterrira vraisemblablement dans le sud-est de la capitale ». Sud-est de la capitale qui, à part Woluwe-St-Pierre (selon le même article), est jusqu’à présent le parent pauvre de la stratégie d’implantation des centres de vaccination.
Nos questions sont les suivantes :
  1. Auderghem pourrait-elle accueillir le 10ème centre de vaccination ?
  2. Si oui, dans quelle infrastructure ?
  3. Le Centre de test installé rue Idiers pourrait-il également accueillir les vaccinations ?
  4. Quelle est la latitude des communes pour décider d’implanter un centre de vaccination supplémentaire, le cas échéant plus petit que les 10 « grands » centres ?
  5. Qu’est-il envisagé pour organiser la vaccination des personnes sans papiers ou sans domicile fixe ? 
  6. Par ailleurs, les citoyens se posent beaucoup de questions à propos de la politique de vaccination : est-il prévu une communication pour l’ensemble de la population auderghemoise et notamment les personnes plus âgées et peu connectées ?
Nous vous remercions.
Jeremy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers communaux MR-Open VLD
Réponse de Monsieur Didier Gosuin, Bourgmestre :
Madame la Conseillère,
Monsieur le Conseiller,
La stratégie de vaccination relève des autorités régionales et fédérales. Les pouvoirs locaux sont des partenaires mais nos marges de manœuvre restent limitées.
Pour pouvoir accueillir un « grand » centre de vaccination, il existe une série de contraintes. Il faut qu’il fasse plus de 1.200 mètres carrés, accessible aisément, disposer d’un parking, être réquisitionner pendant toute la période de vaccination et donc pendant une très grande partie de 2021. La commune d’Auderghem, après analyse, ne dispose pas de locaux répondant à ces critères. Des initiatives avec des propriétaires privés peuvent éventuellement être envisagées mais les discussions se feront au niveau de la COCOM.
Nous avons envisagé l’option que le centre de testing dans les bâtiments de la commune puissent être reconvertis en centre de vaccination mais il s’agit d’un laboratoire privé qui n’est à ce jour pas agrée pour réaliser des vaccinations et ne correspond pas aux exigences de la Région.
Néanmoins, nous avons fait une proposition d’un lieu sur la commune appartenant à des propriétaires privés et la balle est maintenant dans le camp de la Région.
En ce qui concerne la vaccination des personnes sans papiers et sans domicile fixe nous attendons les directives de la COCOM sur ce point.
Enfin, la stratégie de communication de vaccination est encore en cours de finalisation au niveau de la COCOM et les pouvoirs locaux seront bien entendus disponibles pour relayer et informer leur population comme nous l’avons fait depuis le début de cette pandémie.