Vivre à Auderghem

Les feux d’artifice

A l’approche des fêtes de fin d’années, les feux d’artifices participent au folklore illuminant le ciel de milles étoiles filantes et les yeux des petits et grands. Ce sublime spectacle s’oppose malheureusement aux dégâts considérables que ceux-ci peuvent avoir sur l’environnement et sur notre faune locale.

Tirer des feux d’artifice est interdit sur l’ensemble du territoire de la Région bruxelloise (sauf autorisation de l’autorité compétente), même sur une propriété privée (Cf. Règlement de police article 34). Cela est notamment dû au risque d’accident, leur dangerosité et leur impact sur l’environnement et le bien-être animal.

Impact sur l’environnement

Lors d’une explosion, ce sont des millions de particules fines ainsi qu’une importante quantité de gaz et divers composés (perchlorates, oxydes et métaux) qui sont libérées dans l’atmosphère, qui augmentent notamment considérablement le taux de CO2. De plus, les feux d’artifices rejettent une quantité importante de déchets (papiers, plastiques, cartons) directement dans la nature.

Cette pollution contribue directement à plusieurs niveaux :

  • Pollution des sols et des cours d’eau
  • Contamination des écosystèmes (contamination des poissons, insectes et oiseaux)
  • Dégradation de la qualité de l’air, rivalisant avec les pics de pollutions liés à la circulation routière.
  • Problèmes de santé : affections respiratoires, problèmes cardiaques, etc.

Impact sur la faune locale

Les feux d’artifice ont également un impact sur la santé des animaux domestiques et sauvages.

Avec un volume sonore pouvant atteindre 160 décibels et une portée jusqu’à 40 km à la ronde, les feux d’artifices provoquent la panique de plusieurs centaines de milliers d’animaux chaque année. Cela a pour effet de provoquer en autres des collisions, blessures, délogements d’habitats et un stress important. Cela a un impact négatif sur la santé des animaux, en particulier chez les espèces les plus fragilisées.

Les animaux domestiques sont également touchés par les feux d’artifices. On constate en effet qu’un certain nombre de fugues d’animaux peuvent être liées aux détonations en raison du stress qu’elles occasionnent. Ainsi, le risque de blessure ou d’accident augmente.

CONSEILS

Afin de préserver au mieux vos animaux domestiques du stress engendré par les feux d’artifices :

  • Gardez vos animaux de compagnie à l’intérieur, rideaux et volets fermés.
  • Laissez une lumière et un bruit ambiant (ex. radio) allumés afin que le bruit provoqué par les feux d’artifices soit atténué.
  • Veillez à ce que votre chien/chat soit pucé et enregistré, afin de le retrouver plus facilement en cas de fuite.
  • Ne réconfortez pas à l’excès votre animal (à moins qu'il soit en état de panique totale). Il pourrait comprendre que quelque chose va mal et que sa peur est justifiée. L'idéal est de se comporter naturellement.
  • Ne punissez pas un animal qui montre des signes de peur.