Administration & politique

Question écrite de Jeremy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers MR-Open VLD,à propos du revêtement de l’avenue Schaller

LE COLLÈGE,
Vu la Nouvelle loi communale, les articles 84 et 84bis ;
Vu le Règlement d’ordre intérieur du Conseil, les articles 55 à 60 ;
Vu l'arrêté n°2020/003 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale de pouvoirs spéciaux relatif au fonctionnement des organes communaux dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19 ; 
Considérant ce qui suit :
Le 11.03.2020, Monsieur Jérémy Van Gorp et Madame Martine Maelschalck ont transmis par e-mail une question orale à Monsieur Christophe Magdalijns, Président du Conseil communal et à Monsieur Etienne Schoonbroodt, Secrétaire communal.
Monsieur le Président,
Chers Collègues,
Une récente enquête communale auprès des riverains de l’avenue Schaller à propos du revêtement de la chaussée a fait apparaître que, pour 77,50% des répondants,  le revêtement actuel en pavés n’est pas satisfaisant, essentiellement parce qu’il est trop bruyant et difficilement praticable à vélo.
Interrogés à propos du revêtement idéal, les répondants se sont prononcés à égalité (32,70% dans les deux cas) pour de l’asphalte ou des pavés sciés.
Les conclusions qui en ont été tirées, lisons-nous sur le site de la commune, sont que l’option d’asphalter l’avenue est écartée et que le revêtement sera identique sur toute la longueur de l’avenue.
Nos questions sont les suivantes :
  1. Comme ce qui va sans dire va toujours mieux en disant, cela signifie-t-il que le revêtement choisi est celui des pavés sciés ?
  2. Quand cet changement sera-t-il opéré et quelle sera la durée approximative des travaux ?
  3. Quel est le coût de cet aménagement ?
  4. Les pavés sciés suffiront-ils à réapprendre aux cyclistes à rouler sur la chaussée et non sur les trottoirs ou d’autres aménagements sont-ils prévus ?
Nous vous remercions,
Jeremy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers MR-Open VLD
Le 06.04.2020, Madame Sophie de Vos, Echevine a répondu comme suit :
  1. Nous nous dirigeons très probablement vers des pavés sciés.
  2. Toutes les procédures sont ralenties étant donné la pandémie de COVID-19. Nous faisons avancer les projets tant que faire se peut mais nous n’avons pas encore désigné l’entrepreneur ni obtenu la dispense de permis. Nous n’avons donc ni la date de début ni la durée approximative des travaux.
  3. Cela sera étudié dans le cahier de charges qui sera présenté au Conseil communal. 
  4. Un marquage au sol accompagnera le cheminement des cyclistes. Il ne s’agit pas de faire une piste cyclable car nous n’avons pas l’espace disponible mais une bande cyclable.
DECIDE
  • de transformer la question orale en question écrite
PREND ACTE
  • de la réponse à la question écrite
  • de la publication de la question et de la réponse, après traduction, sur le site internet communal