Administration & politique

Question écrite de Monsieur Christophe Magdalijns (LB - Défi) - dispositif de vaccination sur le territoire communal

LE COLLÈGE,

Vu la Nouvelle loi communale, les articles 84 et 84bis ;
Vu le Règlement d’ordre intérieur du Conseil, les articles 55 à 60 ;
Considérant ce qui suit :
Le 14.01.2021, Monsieur Christophe Magdalijns a transmis par e-mail une question écrite à Monsieur Didier Gosuin, Bourgmestre :

Monsieur le Bourgmestre,

Chers Collègues,

La crise sanitaire de la COVID-19 n’en finit pas de frapper le pays et notre commune. Deux vagues nous ont déjà submergés, d’aucuns parlent d’une possible troisième vague. 

Notre commune a très opportunément mis en place un centre de dépistage au sein même du bâtiment communal. Par ailleurs, la campagne de vaccination a enfin débuté. L’organisation de cette campagne est au centre des préoccupations, notamment la question des centres de vaccination qui seront installés sur le territoire régional afin de répondre aux besoins de notre population.

Compte tenu de ce contexte, je souhaiterais vous poser les questions suivantes: 

  1. Le centre de dépistage communal, organisé avec un partenaire privé, est-il fortement fréquenté vu la reprise des contaminations? Y a-t-il un risque de saturation?
  2. Quels ont été les informations données par la Région bruxelloise à la commune en matière de vaccination? La Région a-t-elle pris contact avec la commune en vue d’organiser la vaccination à Auderghem? Cette question car certaines cartes et animations diffusées par les médias semblent montrer un faible couverture du quart Sud-Est de la capitale.
  3. Enfin, le centre de dépistage communal peut-il être ou sera-t-il mobilisé dans le cadre de la campagne de vaccination?

Merci pour vos réponses,

Monsieur Christophe Magdalijns  

Le 15.01.2021, Monsieur Didier Gosuin, Bourgmestre a répondu comme suit :

  1. Actuellement le centre est fortement fréquenté. Il y a en moyenne 50 tests/jour. Nous devons constaté une hausse depuis la mi-décembre de la fréquentation du centre. Il n’y a à ce jour pas de risque de saturation. Initialement, le centre pouvait accueillir 70 tests par jour dans sa configuration actuelle. Il était envisagé dès le départ que nous puissions augmenter cette capacité en fonction des besoins.
  2. Les informations reçues par les communes sont celles qui ont été communiquées à la presse ce jour (15.01.2021). Il y a une première carte de 5 grands centres de vaccination qui a été montrée où en effet le quart Sud-Est de Bruxelles était très faiblement couvert. Mais il s’agissait là de la carte des centres pour fin janvier/début février. Ensuite d’autres centres vont ouvrir (10 au total). C’est la deuxième carte partagée par la Région où l’on constate que l’emplacement d’un centre doit encore être défini pour le Sud-Est de Bruxelles. De plus, un centre va ouvrir à Woluwe-Saint-Pierre qui est notre commune voisine. Des contacts entre la commune et la Région seront entamées pour les prochaines phases de vaccination.
  3. C’est une option que nous avons envisagée mais il s’agit d’un laboratoire privé qui occupe actuellement les locaux de la commune. Ce laboratoire n’est à ce jour pas agrée pour réaliser des vaccinations. En fonction des besoins de centres de vaccination pendant les développement des différentes phases, la commune analysera en concertation avec la Région la nécessité de fournir des locaux.

PREND ACTE

  • de la question écrite de Monsieur Christophe Magdalijns
  • de la réponse de Monsieur Didier Gosuin
  • de la publication de la question et de la réponse, après traduction, sur le site internet communal.