Administration & politique

Question orale de Mesdames Marie-Pierre Bauwens et Anastasia Bakounine (ECOLO-GROEN) : Semaine européenne de réduction des déchets

Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Echevin.e.s,
Cher.e.s collègues,
Cette semaine de fin novembre se tient la Semaine Européenne de Réduction des déchets.
L’objectif est de sensibiliser le public à la prévention des déchets.
Cette année, les circonstances sont particulières et les activités et ateliers ne pourront pas avoir lieu, mais bien au-delà de cet évènement symbolique, la réduction des déchets est un enjeu de tous les jours.
Réparer au lieu de jeter, acheter en vrac, composter ses restes alimentaires sont autant de gestes au quotidien qui génèrent un impact positif sur notre environnement.
Pour de nombreux citoyens, le « zéro déchet » n’est d’ailleurs pas juste un phénomène à la mode mais un véritable mode de vie.
Les administrations publiques sont des acteurs importants pour sensibiliser les citoyen.ne.s à cette problématique des déchets.
Nos questions sont les suivantes :
  • Quelles sont les actions et projets que la commune a mis en place ou compter mener dans le fonctionnement interne des services communaux pour réduire les déchets ?
  • Quelles sont les actions que la commune a mené ou compte mener pour sensibiliser le personnel communal et les Auderghemois.es à la réduction des déchets ?
Nous vous remercions pour votre attention.
Marie-Pierre BAUWENS et Anastasia BAKOUNINE
Conseillères communales ECOLO GROEN
Réponse de Alain Lefebvre, Echevin :
 Mesdames les conseillères communales, chers collègues,
 Certes, la crise sanitaire que nous vivons, a escamoté des actions récurrentes telle cette Semaine Européenne de Réduction de Déchets et malheureusement, cette crise a conduit aussi à la production d’un énorme volume de déchets : masques jetables, écouvillons, gants, vêtements de protection, visière,… Dans nos contrées, ceux-ci ont été majoritairement éliminés dans le cadre du traitement organisé des déchets. Cela n’a pas été le cas dans des pays moins équipés. Dois-je rappeler que les Auderghemois(es) ont été à la pointe de la production d’une grande quantité de masque lavables. Merci à tous ceux qui se sont investis dans cette action permettant de produire localement.
Nos actions en matière de réduction des déchets sont transversales. Je me fais ce soir le porte-parole de tous et toutes mes collègues qui chacun€ dans le cadre de leur compétence se sont inscrit dans cet objectif.
Je rappellerai aussi que, le 28 février 2019,  nous avons adopté une motion ‘0 plastique’ .
Pour les citoyens et les associations
Organisation en 2015 et 2016, en collaboration avec l’asbl WORMS, des « actions compost » pour les citoyens : distribution de futs à  compost et vermis-compostières  à des prix avantageux. Notre service plan vert met gratuitement à disposition de broyat. L’opération prévue cette année a dû être annulée.
Ateliers Cultiver en ville à destination du public jusqu’en 2019. Manger local est une sorte de diminution des déchets car on consomme directement chez soi.
Le centre culturel « Den Dam » organise un repair café dont le succès n’a été freiné que par la cris sanitaire.
Création de potagers collectifs ; dernier projet en date jardin de la cure de l’église Sainte-Anne
Soutien de la commune au collectif citoyen « Auderghem en transition » :
  • Informer et favoriser l’autoproduction de produits ménagers et cosmétiques : soutien de la commune pour l’organisation de leurs ateliers Do It Yourself à l'attention des Auderghemois en 2019 (publicité, mise à disposition d’un local) 
  • « Donner au lieu de jeter » : soutien de la commune pour l’organisation de donnerie en 2019 (publicité, mise à disposition d’un local) 
  • Informer et sensibiliser la population auderghemoise au 0 déchet : organisation d’une conférence « 0 déchet » au Penthouse avec le prestataire « zéro carabistouille » (publicité, prise en charge des frais du prestataire, mise à disposition du local) La conférence a été très inspirante et a eu une franc succès : plus de 100 habitant.e.s. 
  • Création d’un nouveau Groupes d'Achat Solidaires de l'Agriculture Paysanne GASAP : Gasanova – communication sur le facebook Agenda21 de la commune 
Soutien de la commune aux collectifs de citoyens ayant répondu à l'appel à projet "Inspirons le quartier" de Bruxelles environnement : notamment soutien à la création d'un compost dans le parc des Paradisiers --> convention d'occupation du lieu à titre gratuit + livraison de broyat par le Plan Vert + mise en place d'un panneau à l'entrée du parc pour indiquer le compost + livraison de dalles et de sable par la voirie
Dans les commerces
Favoriser l’implantation de plus de rayons et de magasins en vrac et promouvoir les achats en vrac : Distribution aux commerçants d’autocollants « contenants bienvenus » à coller sur la vitrine de leur établissement
Distribution de sacs réutilisables aux commerçants après l’interdiction des sacs en plastique en région de Bruxelles-Capitale ;
Organisation d’un atelier « Zéro déchet » le 2/09/19 via un facilitateur zéro déchet de BruxellesEnvironnement
Relais des appels à projets de Bruxelles-Environnement auprès des commerçants
Distribution de sacs réutilisables dans le cadre de la journée du client
Dans nos écoles et crèches
Nos enseignants encouragent  vivement les parents à mettre des gourdes au lieu des jus en emballage cartons/alu/plastique. 
Potager didactiques/ composts.
Livraison de fruits et légumes (20 livraisons par an et par école). 
Le projet soupe gratuite comme alternative à la collation sucrée permet aussi de diminuer les déchets.
L’un des axes stratégiques des cuisines bruxelloises qui fournissent nos écoles en repas chauds est aussi la diminution des déchets.
Dans les crèches, réduction de l’usage de gants en plastiques pour le change des enfants.
Il est fait usage d’eau en bouteille en verre et une réflexion est en cours sur l’installation de fontaines à eau.
L’usage de langes lavables et/ou de la bio méthanisation des langes jetables n’a pas été retenu actuellement pour des raisons hygiéniques et aussi de circuits efficaces de traitement.
Dans  nos services communaux
Création d’un Eco-team rassemblant tous les services en vue de sensibiliser et de mettre en œuvre des initiatives notamment en matière de réduction des déchets. La commune a reçu un subside de 20 000€ pour la mise en place de son projet "Auderghem 0 déchet" en 2019. L’objectif était de favoriser un changement de mentalité et donc de comportement,  du « jeter » vers le « réutiliser »;
  • Diminuer les déchets d’emballage produit par le personnel. Comment ? En sensibilisant au « 0 déchet » par la distribution à tout le personnel communal d’un kit « Eat and Roll » : 1 sac réutilisable contenant 1 gourde et 1 « Roll » (emballage sandwich réutilisable) ainsi qu’une fiche-conseils sur le ‘zéro déchet’. L’objectif est de favoriser un changement de mentalité et donc de comportement,  du « jeter » vers le « réutiliser »;
  • Valoriser et recycler les bâches d’événements non-utilisées et élingues de chantier (activités culturelles, sportives ou autres) par la confection desdits sacs réutilisables. 
  • Ateliers « Do It Yourself » sur la thématique du ‘0 déchet’ : un atelier pour la fabrication de cosmétiques (déodorant, mousse de rasage, dentifrice, démaquillant, crème) et l’autre de produits ménagers écologiques (tablettes lave-vaisselle, lessive liquide, spray multi surface, gel WC). 
Nous avons mis en place diverses autres initiatives continues ou récurrentes
  • Fontaines à eau installés dans les différents services communaux à réduction des bouteilles d’eau en plastique ;
  • 50 cruches remplacent les bouteilles d’eau lors des Collèges et évènements ;
  • Gobelets 50cl en plastique réutilisable avec le logo communal pour éviter les gobelets à usage unique ;
  • Tri des déchets au sein de l’administration -> recyclage ;
  • Janvier 2019, adhésion au nouveau marché de fournitures écologiques de bureaux et d’articles de papeterie initié par Bruxelles-Environnement. Ce marché réduit fortement les emballages inutiles et la présence de matériaux plastiques dans les fournitures.
  • Points de collecte de piles (Bebat) et bouchon de liège ;
  • Installation dans l’espace public de bulles à verre, de collectes de vêtement, des conteneurs de récolte d’huiles usagées ; 
  • Récoltes de matériel électronique usager pour récupération des métaux rares.
Je terminerai en disant que nous sommes de plus en plus attentifs à participer à la réductions et au recyclage des déchets du monde de la construction .
Nos citoyens se sont investis dans l’élaboration de Auderghem 21 notre plan de développement durable, et s’activent dans leurs assemblées de quartier. De ces travaux émergent des idées pour aller plus loin conformément aux souhaits qu’ils expriment et pour lesquels ils sont prêts à se mobiliser et nous à les aider.