Administration & politique

Question orale de Monsieur Matthieu Pillois (DéFI) à propos du plan de circulation suite au réaménagement du pont Fraiteur

Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Echevins,
Chers Collègues,
Depuis le 14 décembre dernier, le pont Fraiteur à Ixelles est de nouveau accessible mais avec un changement de circulation. En effet, l’avenue et le pont Fraiteur sont désormais mis à sens unique vers Delta mais piétons, cyclistes, transports publics et véhicules d’urgence peuvent toujours emprunter le pont dans les deux sens.
Bruxelles Mobilité indique par ailleurs que pour le trafic venant de Delta, l’itinéraire privilégié passera par le boulevard du Triomphe nord.
Cependant, une grande partie des habitants de quartiers d’Auderghem qui autrefois utilisaient le pont Fraiteur pour rejoindre le cimetière d’Ixelles et le quartier universitaire ne vont pas utiliser le Boulevard du Triomphe mais bien des trajets alternatifs passant par des quartiers résidentiels sur les communes d’Auderghem et de Watermael-Boitsfort (Pêcheries, Tritomas, place Keym).
Mes questions sont les suivantes :
  1. La commune d’Auderghem a-t-elle été consultée sur ce projet ?
  2. Si oui, quelle a été votre position ? Si non, quelle est votre position aujourd’hui ?
  3. Les reports de trafic dans les quartiers résidentiels ont-ils été analysés ?
  4. Une évaluation de ce nouveau plan de cirulation est-elle possible et le cas échéant des aménagements à celui-ci ?
Je vous remercie.
Matthieu Pillois
Conseiller communal
Réponse de Madame Sophie de Vos, Échevine :
Effectivement, le pont Fraiteur vient d’avoir été mis à sens unique pour les voitures (vers Delta) et reste à double sens pour les bus, les vélos, les taxis et les véhicules d’urgence. Nous n'avons nullement été consultés pour ce changement qui résulte d’un accord entre Ixelles, la STIB, et la région qui aurait dû être garante du dialogue puisqu’il s’agit d’une voirie régionale .
Le but de ce dispositif pour Ixelles est de sécuriser la circulation des piétons, des personnes à mobilité réduite et des cyclistes dans un espace contraint (En situation normale, 3.500 étudiants et 500 employés de l’ULB effectuent le trajet à pied chaque jour entre les deux campus)
  • réduire le trafic de transit à travers le quartier du Cimetière d’Ixelles,
  • améliorer la vitesse des bus,
  • débloquer les services de secours coincés dans les embouteillages (pompiers de Delta et ambulances du CHIREC)
Renseignements pris, Une étude de mobilité, a été faite et a mis en évidence les alternatives de transit suivantes :
  • Les navetteurs à destination des avenues Roosevelt et Louise sont invités à sortir de l’autoroute à Herrmann-Debroux et emprunter le bd du Souverain,
  • Les navetteurs à destination de l’avenue de la Couronne sont invités à emprunter le bd du Triomphe à Delta vers le bd Général Jacques.
  • Les habitants du quartier du Cimetière d’Ixelles sont invités à sortir de la E411 à Demey et emprunter la rue des Pêcheries, Arcades et l’avenue de Visé.
En clair : le trafic est reporté sur les communes voisines.
Dans sa communication, l’échevin de la mobilité d’Ixelles précise que « le plan de circulation va être évalué dès que le télétravail ne sera plus obligatoire et que la situation se sera normalisée ; des comptages seront effectués après 3 mois et 6 mois soit mi-mars et mi-juin »
Nous avons écrit à l’échevin de la mobilité d’Ixelles afin d’instaurer –mieux vaut tard que jamais- un dialogue avec nos voisins ixellois pour l’avenir et la suite de ce dossier que nous suivrons de près et lui avons déjà demandé d’étendre les zones de comptage mentionées plus haut aux zones impactées de notre commune… On nous a répondu que les communes concernées seraient invitées à participer au CA de l’évaluation.