Administration & politique

Question orale de Madame Stéphanie Paulissen (LB) : La Ville 30

Monsieur le Président,
Mesdames Messieurs les Echevins,
Monsieur le Bourgmestre,
Cher(e)s Collègues,
Il reste moins d’un an à la Région bruxelloise pour faire du 30km/h la règle et non plus l’exception. En effet, au 1er janvier 2021, la vitesse maximale par défaut sera donc de 30 km/h sur l’ensemble des voiries à l’exception de certains axes jugés structurants.
Le 6 janvier de cette année, Bruxelles mobilité publiait son plan « Ville 30 » avec une liste provisoire des axes sur lesquels la vitesse pourrait être maintenue à 50km/h ou 70km/h.
L’objectif est non seulement d’augmenter la qualité de vie, mais également la santé publique et la sécurité routière. Par ailleurs, ce plan devrait aussi apaiser la circulation et offrir des conditions plus favorables à la mobilité combinant plusieurs moyens de transports et surtout, de réduire les nuisances sonores et les émissions polluantes.
Mais cette liste doit encore faire l’objet de discussions avec notamment les communes, les zones de police et la Stib. A cet égard, la Ministre et son administration se laissent 30 semaines pour consulter toutes les instances.
Si la mesure ne peut être qu’applaudie, il n’en reste pas moins un travail de fond à réaliser par les pouvoirs publics.
Dès lors, je m’interroge sur plusieurs points :
  • Sur le territoire de notre commune, pourriez-vous nous indiquer le nombre de voiries concernées et combien d’entre elles sont déjà en zone 30 ?
  • Vu l’appel à la concertation, un contact a-t-il déjà été pris avec la Ministre de la mobilité ou Bruxelles Mobilité ? Le cas échéant, qu’en ressort-il ?  
  • Quel est le planning envisagé pour se conformer à cette obligation d’ici le 1 er janvier 2021 ?
Je vous remercie pour vos réponses.
Stéphanie PAULISSEN
Conseillère communale - LB
  • Réponse de Madame Sophie de Vos, Echevin
90,1% de nos voiries sont déjà en zone 30. Il reste 6,9 km en 50.
9,9 % sont donc encore en 50.
Une réunion de concertation est prévue en février au niveau des zones de police. Seront aussi consultés d’autres acteurs tels que la stib, bxl propreté…
Nous ne manquerons pas de porter l’attention sur la proposition  régionale de maintenir la chaussée de Wavre en zone 30 (elle n’est pas dans les voiries à discuter), ce qui nécessiterait le cas échéant d’énormes aménagements d’une part et qui est en incohérence avec la politique des mailles du plan good move d’autre part,  mailles promues par la ministre par ailleurs via des appels à projets. L’idée des mailles étant d’apaiser les quartiers en les entourant de voiries structurantes…dans l’état actuel de la proposition Auderghem deviendrait une gigantesque maille !
Nous avons prévu une tournée sur le terrain  début du mois prochain pour faire le tour des  quelques voiries communales restant afin de prévoir les aménagements  éventuels à installer d’ici à 2021.
Il n’est pas prévu de distribuer une carte en toutes-boites pour indiquer  aux habitants ce qu’ils verront in situ : la règle sera 30 au niveau de toute la région et quelques voiries, 2 à 3, seront encore au-delà en ce qui concerne Auderghem.