Administration & politique

L’équipe marocaine en visite à Auderghem

 

Un acte d’ouverture sur le monde


En 2007, la Maison de la Prévention et le Service de cohésion sociale recevaient un subside du fédéral pour un projet de coopération internationale au Maroc.

L’objectif : aider deux communes du sud marocain à mettre en place un service d’action sociale. Après une visite sur place en septembre 2008, le projet vient d’entrer dans une nouvelle phase...
”Une équipe marocaine est venue pendant 10 jours à Bruxelles, explique Saïd Benallel, coordinateur du projet. Ils ont rencontré nos services et des associations, suivi des séances de travail et découvert les infrastructures auderghemoises”.

”Maintenant leur travail commence”

Fortement impressionnés par par leurs différentes visites, la mission marocaine est repartie la tête pleine d’idées. ”Maintenant, le travail commence pour eux, déclare Saïd Benallel. Il leur faut faire le tri entre tout ce qu’ils ont vu chez nous, savoir quoi garder, ce qui peut fonctionner chez eux ou pas, en tenant compte de leur réalité social et économique”.

Grâce à l’infrastructure mise en place l’année passée avec l’aide d’Auderghem, l’équipe marocaine va maintenant procéder à un état des lieux des associations existantes. Ce qui lui permettra de procéder à un ”diagnostic social” et de définir les thématiques des projets à venir. ”Il n’est pas question de faire le travail à leur place, insiste Saïd Benallel. L’idée, c’est qu’ils puissent simplement profiter de notre expérience. Pour Auderghem, c’est un acte d’ouverture sur le monde.

L’occasion de s’impliquer concrètement dans les relations Nord / Sud”.