Administration & politique

Question écrite de Madame Martine Maelschalck et de Monsieur Jeremy Van Gorp (MR-Open VLD) à propos du soutien au secteur horeca

LE COLLÈGE,
Vu la Nouvelle loi communale, les articles 84 et 84bis ;
Vu le Règlement d’ordre intérieur du Conseil, les articles 55 à 60 ;
Considérant ce qui suit :
Le 28.10.2020, Monsieur Jeremy Van Gorp a transmis par e-mail une question écrite à Monsieur Christophe Magdalijns, Président du Conseil communal et à Monsieur Didier Gosuin, Bourgmestre :
Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Chers Collègues,
La seconde vague de l’épidémie de Covid-19 a malheureusement entraîné de nouvelles mesures, dont la fermeture totale des cafés et des restaurants. Des mesures de soutien financier au secteur ont été décidées au niveau fédéral, nos questions ne portent donc pas sur ce volet.
Nous pensons cependant que les communes peuvent faire beaucoup pour soutenir leurs commerces locaux et encourager leurs initiatives pour garder la tête hors de l’eau.
Nos questions sont les suivantes :
  • Avez-vous l’intention de réactiver l’information concernant les établissements qui pratiquent un service de take away, comme cela avait été fait  pendant le confinement ?
  • Serait-il imaginable de vous associer aux initiatives de citoyens de la commune pour recueillir ces informations auprès des restaurateurs ?
  • Où en est le projet de « capsule » permettant aux commerçants de promouvoir leurs services ? 
  • Un soutien aux démarches administratives pour l’obtention des primes et des dédommagements peut-il être obtenu à la commune ? Si oui, Où et comment ?
Nous vous remercions.
Jérémy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers communaux MR-Open VLD
Le 24.11.2020, Madame Élise Willame a répondu comme suit :
Je vous remercie pour votre question.
Comme vous le savez, dès le début du confinement, notre volonté première était d’être très vite aux côtés des commerçants confrontés à une fermeture de leur commerce. 
C’est dans ce cadre qu’une campagne de visibilité pour les commerçants locaux a été lancée. J’ai donc entamé une collaboration avec un prestataire externe afin d’accompagner mon service dans cet objectif.
L’accompagnement, qui est d’ailleurs toujours en cours, consistait en différents volets :
  • La création de capsules vidéo mettant en évident nos commerçants·es et leurs spécificités afin de sensibiliser la population à soutenir le commerce de proximité.
  • L’organisation d’ateliers à destination des commerçants concernant leur communication digitale.
  • Le recensement de toutes les initiatives « take away », organisé par le secteur Horeca Auderghemois.
Voici ou nous en sommes à l’heure actuelle ;
Les capsules vidéo des commerçants sont, depuis la fin du mois d’octobre, diffusées sur les réseaux sociaux et sur la page Facebook et le site internet de la commune.
Pour ce qui est de l’organisation des ateliers « communication digitale » à destination des commerçants, ceux-ci doivent encore être organisés. Actuellement, nous attendons un certain assouplissement des règles liées à la crise sanitaire pour pouvoir les organiser.
Pour ce qui concerne le recensement des initiatives de nos commerçants en période de confinement, une liste, mise à jour continuellement, est en ligne sur notre site internet.
Concernant ce dernier volet, nous nous rendons compte que ce type de recensement demande un énorme travail de remise à jour. C’est donc difficilement gérable pour notre service.
C’est donc pour cela que nous avons décidé de créer un groupe Facebook nommé « Auderghem, mes commerçants » afin de permettre à tous ces acteurs de publier leurs initiatives et que ces dernières soient rassemblées à un même endroit.
Parallèlement à cela, j’étudie actuellement la possibilité de créer un répertoire interactif des commerces qui comprendrait une géolocalisation et des filtres permettant une recherche intelligente. Ce type de plateforme permettrait à chaque commerçants de visibiliser son commerce ainsi que ses initiatives (take away, click and collect, webshop..) mais aussi de créer une base de données globale.
J’aimerais aussi rappeler que lors du premier confinement, notre majorité a permis aux commerçants d’introduire une demande de remboursement partiel du précompte immobilier professionnel.
A ce jour nous avons obtenu 61 demandes de la part de gestionnaire d’activité économique, 43 de ces demandes ont été remboursées (pour un montant total de 8.061 euros) et 7 sont encore en cours d’examen.
Le service Economie locale a adressé un rappel de cette mesure et des démarches à entreprendre à tous les commerçants de la commune.
Enfin, pour ce qui concerne les aides et primes régionales, notre service Economie Locale ainsi que les répondants au numéro vert, orientent toutes les demandes vers notre partenaire, Hub Brussels, et plus précisément vers le 1819.
PREND ACTE
  • de la réponse à la question écrite
  • de la publication de la question et de la réponse, après traduction, sur le site internet communal