Administration & politique

Question orale de Monsieur Christian Grétry et de Madame Jasmine Boumraya (ECOLO-GROEN) : panneaux B22 et B23

Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Echevin.e.s,
Cher.e.s collègues,
Vous avez pu constater avec nous l’actuelle croissance importante du nombre de cyclistes dans notre commune ainsi que dans toute la région bruxelloise. Il nous faut donc mettre tout en œuvre pour sécuriser cette communauté cycliste grandissante et l’encourager en fluidifiant ses déplacements.
Depuis 2012, la loi autorise le placement de panneaux B22/B23 aux carrefours à feux. Ces panneaux autorisent le ou la cycliste à franchir le feu rouge ou orange pour tourner à droite/aller tout droit. La seule condition pour faire usage de cette faculté est de céder le passage aux autres usager.e.s, et notamment aux piéton.ne.s que l'on croise en faisant cette manœuvre.
Ces panneaux encouragent les déplacements à vélo de plusieurs façons, via :
  • une réduction de  temps  d'attente au feu (10% du temps d'un déplacement en ville)
  • un gain de  sécurité  routière (en évitant de rester dans l'angle mort des camions)
  • moins d' efforts  à fournir (se relancer à l'arrêt équivaut à parcourir 80m en plus) 
La pose de ces panneaux répond précisément à ces objectifs de sécurisation et de fluidité.
Nos questions sont donc les suivantes :
  • Quelle est la situation actuellement sur Auderghem en matière de placement de panneaux B22 et B23 ?
  • Quelle est la procédure mise en place pour valider la placement de panneaux ?
  • Les citoyen.ne.s peuvent-ils demander le placement de panneaux de signalisation ? Et si oui, à qui doivent-ils adresser leur demande ? 
Par avance, merci de vos réponses.
Christian Grétry et Jasmine Boumraya
  • Réponse de Madame Sophie de Vos, Échevine :
Le Collège des Bourgmestre et Échevins a pris, en date du 10 novembre 2020, la décision de placer plusieurs panneaux de signalisation B22 et B23 aux différents feux tricolores, appartenant à la commune, lorsqu’il n’est pas impossible de les placer pour raisons de sécurité. Des panneaux B22 et/ou B23 seront placés aux feux suivants :
  • Avenue Gabriel Emile Lebon à hauteur du n° 84 ;
  • Avenue de l’Eglise Saint-Julien à hauteur du n° 14 ;
  • Avenue du Parc de Woluwe à hauteur du n° 30 ;
  • Aenue Joseph Chaudron à hauteur du n° 112 ;
  • Avenue Jean Van Horenbeeck à hauteur des n° 33 et 41 ;
  • Boulevard des Invalides, à hauteur des numéros 24, 88, 152 et 198
La procédure mise en place pour valider le placement de ces panneaux est la même que pour toute modification de la signalisation sur l’espace public.
Concrètement, le service mobilité reçoit une demande de la part d’un citoyen, de la police, de toute autre personne intéressée  ou de sa propre initiative. Celle-ci est analysée au niveau du Service en réunion « Mobilité ». Un avis est demandé à la police locale sur les mesures à mettre en place.
Ensuite, le Collège des Bourgmestre et Échevins prend une décision de modification du Règlement complémentaire sur la police de la circulation routière. Seulement après, les aménagements peuvent avoir lieu.
Les citoyens peuvent faire une demande pour le placement de panneau de signalisation directement au Service Mobilité lorsqu’il s’agit d’une voirie communale (mobilite@auderghem.brussels) (02/676.48.76).
Lorsqu’il s’agit d’une voirie régionale (Ch. De Wavre, Bd du Souverain, Ch. De Tervueren, Av. de Tervueren, av. Herrmann-Debroux, av. de Beaulieu, rue Cockx, av. Dehoux, av. Van nieuwenhuyse, Bd. Triomphe), il faut s’adresser à la Région (https://mobilite-mobiliteit.brussels/fr/contact) (0800 94 001)