News

Retour aux news

Survol abusif de Bruxelles : une nouvelle victoire

Fin juillet, la Justice bruxelloise a rendu un jugement capital dans le dossier du survol abusif de Bruxelles. Suite à l'action en cessation environnementale introduite par le Gouvernement bruxellois et à laquelle Auderghem s’est associée, celle-ci a ordonné la fin des infractions aux normes de bruit sur la route du Canal et sur la route du Ring du matin ainsi que la réduction des nuisances sur la piste d'atterrissage 01 entre 23h et 7h.

L’état fédéral a 4 mois pour adapter les règles d'utilisation des routes aériennes sous peine d’une astreinte de 100.000 euros par semaine. Il est également condamné à réaliser dans les 12 mois une étude d’incidence sur les activités de l’aéroport de Zaventem.

Pour le bourgmestre, le gouvernement fédéral de la Mobilité ne peut plus fuir ses responsabilités. " Cette décision reconnaît le préjudice subi par les Bruxellois. Si le ministre de la Mobilité continue de louvoyer, les masques tomberont. On ne peut pas dire qu’on défend les Bruxellois et en même temps ne pas appliquer une décision qui les protège".