Administration & politique

Question écrite de Jeremy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers MR-Open VLD à propos de l’appel à projets pour accélérer l’action climatique

LE COLLÈGE,
Vu la Nouvelle loi communale, les articles 84 et 84bis ;
Vu le Règlement d’ordre intérieur du Conseil, les articles 55 à 60 ;
Vu l'arrêté n°2020/003 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale de pouvoirs spéciaux relatif au fonctionnement des organes communaux dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19 ; 
Considérant ce qui suit :
Le 16.06.2020, Monsieur Jérémy Van Gorp et Madame Martine Maelschalck ont transmis par e-mail une question orale à Monsieur Christophe Magdalijns, Président du Conseil communal et à Monsieur Etienne Schoonbroodt, Secrétaire communal.
Monsieur le Président,
Monsieur le Bourgmestre,
Chers Collègues,
Le gouvernement bruxellois a lancé un appel à projets auprès des 19 communes et des CPAS « pour accélérer l’action climatique et la protection de la diversité ».
Nos questions sont les suivantes :
  • La commune et le CPAS d’Auderghem ont-ils l’intention de répondre à cet appel à projets ?
  • Si oui, vers quel type de projets s’oriente-t-on ?
Nous vous remercions.
Jérémy Van Gorp et Martine Maelschalck, conseillers communaux MR-Open VLD
Le 22.06.2020, Monsieur Alain Lefebvre, Échevin a répondu comme suit :
La commune d’Auderghem a entamé la constitution de son dossier de candidature pour cet appel à projet. Le CPAS y sera associé.
Des réunions sont en cours avec Brulocalis, Bruxelles-Environnement et les autres communes intéressées en vue de concevoir un dossier tenant compte des divers impératifs.
L’élaboration d’un plan climat semble être un préalable à l’introduction de demande de subventions pour des projets concrets. L’Agenda21 local y trouvera un prolongement.
Il semble d’ores et déjà que le budget attribué à cet appel ne permet pas l’octroi du subsides maximum à chaque commune.
DECIDE
  • de transformer la question orale en question écrite
PREND ACTE
  • de la réponse à la question écrite
  • de la publication de la question et de la réponse, après traduction, sur le site internet communal