News

Retour aux news

5 millions investis dans le logement

Un boni cumulé de plus de 5 millions. Des investissements représentant plus de 20% du budget ordinaire. Des frais de fonctionnement planchers… Pour la 40e année consécutive, Auderghem présente un budget en équilibre. Résultat : pas d’augmentation des impôts locaux et des investissements conséquents. "En 2017, nous mènerons d’importants projets dans les crèches, les sports, le logement et l’espace public", précise le bourgmestre faisant fonction.

Pour 2017, le budget d'Auderghem s'élève à 49 millions d'euros. "C'est une somme qui peut paraître importante mais qui, en réalité, couvre une quantité très large de services", ajoute le bourgmestre faisant fonction. "Depuis le fonctionnement de nos écoles et de nos crèches jusqu'à la délivrance des documents officiels en passant par la dotation à la police, les activités de la maison de la prévention, l'entretien de l'espace public, le développement de l'offre socio-culturelle, la maison des jeunes, les activités seniors, l'aide sociale, etc. Les frais de fonctionnement de la commune, eux, ne représentent même pas 10%. C'est la norme que l'on retrouve dans les ONG et qui nous place très loin en-dessous de la moyenne par rapport aux autres communes".

Cette politique de gestion prudente permet à Auderghem de dégager un boni cumulé de plus de 5 millions mais surtout, d'investir de manière conséquente. Au programme 2017 : la démolition/reconstruction de la crèche Les Oursons (1,1 m°€), la rénovation de la salle des fêtes du centre culturel (0,6 m°€), la rénovation de la toiture du centre sportif Willegems pouvant accueillir des panneaux solaires (0,8 m°€), la création d’une nouvelle zone d’activités pour les services de l’Espace public (1,3 m°€), des investissements dans l’espace public (0,5 m°€) qui viennent s’ajouter aux programmes pluriannuels en cours qui avoisinent un million d’euros.

"Nous investirons également près de 5 millions via la Régie Foncière pour acquérir des logements et les rénover. Nous allons augmenter le patrimoine communal pour mettre ces logements à disposition de ceux qui ont du mal à en retrouver un à Auderghem".