Retour aux news
Du neuf pour les ascenseurs historiques à Bruxelles

23/05

Du neuf pour les ascenseurs historiques à Bruxelles

Photo : Ascenseur au rez-de-chaussée, Ixelles ©Homegrade

De nombreux immeubles à Bruxelles abritent des ascenseurs historiques qui constituent un patrimoine remarquable. L’obligation de sécuriser ces ascenseurs particuliers représente un défi de taille. Les ascenseurs à valeur historique bénéficient d’une prolongation du délai pour leur mise en conformité jusqu’au 31 décembre 2027 et doivent disposer d’un plan de modernisation pour le 31 décembre 2025. Voici tout ce que vous devez savoir !

Un ascenseur historique est une installation mise en service avant 1958 et reconnue par les services régionaux du Patrimoine au moyen d’une attestation de valeur historique. Ce document officiel détaille les caractéristiques patrimoniales remarquables qui doivent être conservées lors de modernisations. Il est à joindre au dossier de l’ascenseur et à présenter aux Services Externes pour le Contrôle Technique (SECT) et ascensoristes. Il ne constitue pas un classement de l’ascenseur et ne dispense pas d’effectuer les travaux de modernisation mais il permet un report de délais et des mesures de sécurisation assouplies.

En Région bruxelloise, il existe 2309 ascenseurs d’avant 1958. 406 d’entre eux possèdent l’attestation de valeur historique (avec 118 en gaine fermée et 284 en gaine ouverte). Et 31 ascenseurs sont classés.

L’inventaire des ascenseurs historiques

Tous les ascenseurs reconnus à valeur historique sont repris dans l’inventaire des ascenseurs historiques de la Région de Bruxelles-Capitale réalisé par Homegrade et Urban en partenariat. Ils sont représentés sous forme de fiche avec les caractéristiques principales de l’installation ainsi qu’une description détaillée. Ils sont richement illustrés grâce à un reportage photo réalisé à l’occasion d’une visite sur place.

Cet outil permet de mettre en lumière ce patrimoine bruxellois exceptionnel et constitue une première étape essentielle pour sa conservation. Il est toujours possible de demander la reconnaissance de valeur historique de votre ascenseur et de l’inscrire à l’inventaire via le site de Homegrade.

Les différentes phases pour la modernisation

Vous allez entamer des travaux de modernisation ? Vérifiez d’abord que vous disposez du rapport de l’analyse de risques (document réalisé par un SECT et qui liste les éléments à moderniser) et de l’attestation de valeur historique. Demandez ensuite des devis à des ascensoristes et comparez-les.

Le conseil de Homegrade : rappelez dès que possible à l’ascensoriste et aux SECT l’existence de l’attestation. Formulez explicitement votre souhait de trouver des solutions de sécurisation qui soient respectueuses de tous les éléments listés dans l’attestation de valeur historique.

Enfin, élaborez un plan de modernisation. Cet outil décrit les travaux à réaliser sur votre ascenseur, ainsi que les phases de leur mise en œuvre. Il permet d’avoir une vision globale des différentes interventions à prévoir et d’éviter toute mauvaise surprise en cours de route.

Chaque ascenseur historique ayant été conçu sur mesure pour s’intégrer à son environnement nécessitera une modernisation étudiée sur mesure également, surtout si l’on souhaite recourir à des solutions électroniques.

Les travaux de modernisation peuvent être réalisés soit par étapes soit en totalité. La première option est à privilégier lorsque l’on sait que certaines solutions de sécurisation électroniques sont encore en cours de test. La seconde option est idéale si des solutions existent déjà pour tous les éléments à sécuriser sur l’ascenseur. Après les travaux, demandez une attestation de régularisation par le SECT.

Comment sécuriser votre ascenseur sans le dénaturer ?

Si certains aspects des ascenseurs anciens sont complexes à moderniser, des solutions simples peuvent toutefois déjà être appliquées pour augmenter la sécurité des usagers et du personnel de maintenance / d’inspection sans qu’elles n’aient d’impact d’un point de vue patrimonial. A titre d’exemple, il peut s’agir de la pose de serrures de sécurité sur les portes palières, l’application d’un film plastique de protection contre les éclats sur les verres historiques ou la mise en place d’un bon système d’éclairage dans la gaine.

Pour d’autres aspects, comme la sécurisation des gaines partiellement ouvertes et des portes palières non pleines, des solutions sur mesure doivent être proposées. Des recherches prometteuses ont été entamées par quelques ascensoristes et experts, notamment au niveau des solutions électroniques (rideaux ou lasers). Mais l’exploration de solutions adaptées reste un enjeu et appelle à la créativité des différents corps de métiers liés aux ascenseurs anciens (ascensoristes, ferronniers, etc.).

Une procédure d’analyse de risque adaptée sur le site du SPF Economie

Sur le site du SPF Economie, un tout nouveau chapitre spécifique aux ascenseurs historiques vient de voir le jour à propos de l’analyse de risque d’un ascenseur. Ce nouveau texte autorise certains assouplissements concernant l’application des solutions de modernisation aux ascenseurs historiques afin de préserver leur valeur patrimoniale. Il confirme également la possibilité de recourir à des systèmes de sécurité électroniques comme alternative à l’usage de barrières physiques lorsque celles-ci seraient trop impactantes pour l’esthétique de l’ascenseur et celle du bâtiment. C’est un progrès pour la préservation des beaux ascenseurs installés en gaine ouverte au centre de la cage d’escalier.

Comment Homegrade peut vous aider ?

Homegrade accompagne les copropriétés et syndics dans la mise en œuvre des travaux de modernisation. Comment ? Notamment en offrant un rappel des obligations légales et une aide à l’interprétation du rapport de l'analyse de risques et des travaux à mettre en œuvre. Le centre de conseil propose également d’analyser les devis et de vérifier que les travaux proposés respectent bien les caractéristiques patrimoniales mentionnées dans l’attestation de valeur historique.

Contactez Homegrade